author Publié par incwo2 Wed, 05 May 2010 17:28:00 GMT

1/ Olivier Marone, vous êtes le fondateur d'un nouveau concept de création collaborative d'entreprise : Entreprise Story. Comment est née l'envie de créer Entreprise Story ?

Entreprise Story est un prolongement logique du site Envie d'entreprendre dont je suis également le responsable.

Envie d'entreprendre est le site de partage d'expériences et de connaissances concernant le monde de l'entreprise avec comme catégorie "reine" l'entrepreneuriat, récit création d'entreprise et récit vie de l'entreprise.

Dans ma démarche de diffuser l'esprit d'entreprise dans notre pays, Entreprise Story est donc une étape supplémentaire et complémentaire.

 

2/ En quelques mots, quel est le principe d'Entreprise Story ?

Le concept d'Entreprise Story est dès plus simple. Il propose à tous : futurs créateurs, étudiants, cadres, experts etc... d'être acteurs, via internet, dans la création d'une entreprise de A à Z.

N'oublions jamais que tous ensemble, nous avons toutes les compétences pour concrétiser n'importe quel projet. L'expertise, les avis, les retours d'expériences, suggestions et nouvelles orientations sont les bienvenus.

 

3/ Le premier projet de création d'entreprise collaborative mis en ligne est  entreprise-citoyenne.com. Pouvez-vous nous le présenter ?

Le but du site Entreprise-citoyenne.com est de devenir la référence des initiatives citoyennes et durables initiées par les entreprises et les fondations d'entreprises permettant ainsi aux consommateurs, journalistes et investisseurs de disposer d'une source unique et rapide.

L’opinion publique donne de la voix, le citoyen ne s’efface plus derrière le consommateur. Il demande aux entreprises un comportement plus citoyen. En effet celui-ci ne se contente plus d’un logo apposé en grand lors d’un événement. Il se demande : Qu’est-ce que cette entreprise fait pour moi ? Qu’est-ce que cette entreprise apporte à la société ?

Entreprise-citoyenne.com se veut donc l'espace de rencontre entre le consom'acteur et les initiatives de communication plus citoyennes des entreprises.

 

4/ Ce projet est aussi le vôtre : que pensez-vous tirer de cette expérience ?

Comme tout entrepreneur au début d'un nouveau projet on a la tête "dans le guidon". On pense que son projet est le plus beau / intéressant / meilleur du monde.

J'espère que l'opération Entreprise Story me fera gagner du temps en évitant certaines erreurs de débutant.

 

5/ Quels premiers conseils retenez-vous des experts pour valoriser un business-plan ?

Savoir que rien n'est jamais gravé dans le marbre est important, un business-plan doit rester flexible. Le pouvoir d'adaptation doit être l'une des qualités de l'entrepreneur.

Et que savoir vendre son idée et presque aussi important que la mettre en œuvre.

 

6/ Comment collaborer et participer à ce projet ?

Cela est très simple. Il suffit d'aller sur le site Entreprise Story. Du 3 mai au 17 juin, dix étapes concernant la création du site Entreprise Citoyenne seront mises en ligne. Il vous suffit simplement de donner votre avis, d'apporter vos suggestions, de donner de nouvelles orientations.

Par exemple dès ce 6 mai sera mis en ligne la "Présentation du projet".

Pensez-vous qu'un site comme Entreprise-citoyenne.com ait sa place sur le marché ? Les entreprises seront-elles intéressées par ses services ? Pourquoi ? Si non, que faudrait-il faire ? Voilà quelques questions auxquelles vous pouvez apporter vos réponses. Il en va de même pour toutes les étapes.

 

7/ D'autres projets vont-ils être mis en ligne prochainement ?

Le site Entreprise-citoyenne.com va permettre d'effectuer un "tour de chauffe" au programme Entreprise Story. Cela va nous permettre d'apporter des réglages pour de futures éditions.

Je profite donc de cette question pour faire un appel aux futurs entrepreneurs. Si vous aussi vous souhaitez obtenir l'aide des internautes pour améliorer votre projet, n'hésitez pas à me contacter à l'adresse suivante maroneolivier ( @ ) yahoo (.) fr

 

Entreprise-facile, via son service mon-accompagnement.com, participe à Entreprise Story, en faisant partager ses questions et ses remarques sur le projet, en aidant à la prise de recul et à la compréhension ou découverte des enjeux, et en apportant ses conseils pour valoriser les idées et les données.

 


author Publié par incwo Tue, 04 May 2010 07:40:00 GMT

L’étude de marché : une première étape souvent douloureuse de la création d’entreprise, et pourtant incontournable. Patience, feuilles blanches et complexes tableaux Excel deviendront bientôt vos meilleurs alliés pour décider et orienter votre activité. Alors comment s’y prendre ? Que faut-il étudier ? Quelles données analyser ? Voici quelques éléments de réponse pour optimiser votre action.

On se lance rarement dans une activité au hasard ou sur une simple envie. Certes il y a l’intuition d’avoir un projet novateur ou unique, il y a le fait de vouloir vivre de sa passion, il y a vos lectures dans la presse qui vous révèlent les secteurs à forts potentiels de développement et vous vous dites « pourquoi pas moi ? », il y a également votre expertise qui vous incite à vous lancer, mais tout cela ne suffit pas. Pour réduire l’incertitude, il est souhaitable de valider la pertinence de votre démarche avant de démarrer ; De connaître l’univers que vous souhaitez pénétrer pour mieux vous y différencier et offrir une véritable valeur ajoutée.

Pourquoi faire une étude de marché ?

L’enjeu de l’étude est de définir votre cible, d’évaluer la concurrence, de vous positionner en terme de stratégie commerciale et de définir vos objectifs de vente.

Ceci dit, l’étude permet également de tester une idée, de confirmer des intuitions, de réorienter le projet, ou encore de se rassurer sur sa faisabilité… mais aussi de commencer à se faire connaître.

Que faut-il étudier ?

Analyser le marché, c’est pouvoir répondre aux questions : qui, quoi, comment, combien, où. Plus sérieusement, c’est le recueil, l’analyse et l’exploitation de données et d’informations relatives à une situation concurrentielle et marketing. C’est acquérir une connaissance parfaite de l’offre (produits/services et acteurs du marché) et de la demande (clients/prospects) sur le secteur d’activité concerné.

Quelles données rassembler ?

•    Sur le marché global : quelles sont les tendances ? Quelle est la situation du marché (développement, stagnation, déclin) ? Quelles sont les opportunités de développement ?
•    Sur les concurrents : qui sont-ils et combien ? Que vendent-ils ? A quel prix ? Par quels canaux de distribution ? Qu’est-ce qui différencie votre projet de leur offre ?
•    Sur les futurs clients : quel est leur profil ? Quels sont leurs besoins ? Quel est leur comportement d’achat ? Où consomme t-il ? Comment entrer en contact avec eux ?
•    Sur l’environnement : quels sont les facteurs qui influencent positivement ou négativement le marché et qui risquent avoir des conséquences sur votre projet ? (légal, social, économique, écologique, politique, technologique, géographique…)

Consacrez-y le temps nécessaire et ne négligez aucun aspect de manière à pouvoir évaluer votre potentiel clientèle ou comparer vos concurrents.

Pour aller plus loin et vous faire aider pour votre étude de marché, rendez-vous sur mon-accompagnement.com.

Consultez également le catalogue de plus de 300 études de marché.

Consultez enfin les discussions sur ce sujet sur la communauté, et... posez vos questions, ou déposez un sondage.

 


author Publié par incwo Mon, 03 May 2010 08:13:00 GMT

Du nouveau sur entreprise-facile.tv : Retrouvez la société de transport Diry, et les turpitudes de sa petite équipe.  

Aujourd'hui, l'épisode 23 : Je suis mes règlements fournisseurs

M. Diry est interrogé sur ses décaissements : a t'il payé son comptable ? Sa facture d'électricité ? Son assurance ? Pas toujours facile de se souvenir sans bureau virtuel. 

Et vous, comment suivez-vous vos décaissements ? Vous reconnaissez-vous dans cet épisode ?


author Publié par incwo Thu, 29 Apr 2010 10:06:00 GMT

Depuis 18 mois les pouvoirs publics ont mis en place un grand nombre de nouveaux dispositifs pour tenter de soutenir les entreprises face à la crise. Il apparaît aujourd'hui impératif d'en assurer une meilleure promotion sur le terrain, seuls 8% des entrepreneurs déclarant être très bien informés sur ces dispositifs selon une étude IFOP réalisée en février 2010.
 
C'est pourquoi plus de 20 organisations et fédérations professionnelles ont décidé d'organiser les forums de la croissance à Lyon le 18 mai prochain, autour des principaux leviers de sortie de crise des PME, des ETI et des territoires. En participant aux forums de la croissance, vous renforcerez vos savoir-faire, vous élargisserez votre champ d'expertise et vous développerez le périmètre de vos missions auprès de vos clients.
 
Vous accompagnez vos clients au quotidien dans leur développement et ils comptent sur vous pour les conseiller et les préparer au mieux à la sortie de crise qui se dessine. Les forums de la croissance sont donc pour vous une opportunité unique de renforcer vos savoir-faire et votre expertise grâce à :

  • Un programme exceptionnel de 10 Conférences organisées autour des principaux leviers de la Croissance, de l'Innovation et de la Compétitivité ;
  • La possibilité de rencontrer gratuitement les meilleurs experts français dans le cadre de rendez-vous individuels et confidentiels ;
  • L'opportunité d'échanger avec les principales organisations patronales, consulaires et professionnelles régionales qui accompagnent et conseillent les chefs d'entreprises au quotidien.

 
Les dates des 4 forums de la croissance :

  • Lyon, le 18 mai – Cite Centre de Congrès
  • Nantes, le 1er juin – Cité internationale des Congrès
  • Bordeaux, le 21 juin – Cité mondiale
  • Paris , le 6 juillet – CNIT Paris La Défense

 

En tant que membre d’entreprise-facile, vous bénéficierez d'une réduction de 50% sur votre participation (soit 195 euros HT au lieu de 390 euros HT). Pour en profiter il vous suffit de vous connecter et de vous inscrire en ligne sur le site lesforumsdelacroissance.fr en indiquant votre code Promo : 6e7adaph

 


author Publié par incwo Mon, 26 Apr 2010 11:51:00 GMT

... Mais rassurez-vous, il est gratuit, et il n'y a pas de photos de chat dessus.

Quoique... si vous étiez vraiment beaucoup à nous le demander, on pourrait ajouter une option pour que vous puissiez mettre des photos de chats sur votre calendrier entreprise-facile.  

Sur le bureau virtuel vous avez désormais accès à un nouvel agenda. Il est plus sympathique visuellement, les rendez-vous peuvent se superposer, et il est drag-and-drop. Il est également plus facile d'utilisation, et il conserve la dernière page que vous étiez en train de voir.

Pour commencer, voici la vue du jour avec un exemple de superposition de rendez-vous :

 

Voici la vue de la semaine, avec un zoom sur un événement (on y retrouve la photo de la personne concernée, et vous pouvez modifier ou effacer l'événement).

Cette vue contient également des rendez-vous ou tâches provenant d'autres agendas, sur d'autres dossiers ou groupes de travail sur lesquels vous avez des autorisations. 

 

Voici enfin une vue mensuelle avec un zoom sur un événement. Déplacez librement vos tâches ou rendez-vous grâce au drag-and-drop!

 

Avant de terminer, un petit rappel sur le fonctionnement de l'agenda : lorsque vous saisissez des rendez-vous ou événements sur votre agenda, cela crée automatiquement des feuilles de temps. Si vous précisez le projet et/ou le dossier commercial correspondant, vos feuilles de temps sont également liées à ce projet et dossier commercial. Ainsi, uniquement en saisissant vos temps passés sur l'agenda, vos feuilles de temps sont constituées ! Si vous avez de la difficulté à faire saisir les feuilles de temps de vos équipes, pensez-y, c'est une bonne solution.

Cet agenda est disponible à partir de maintenant en version beta. Accédez-y depuis votre bureau virtuel, dans votre menu "Vous".


author Publié par incwo Mon, 26 Apr 2010 08:57:00 GMT

Du nouveau sur entreprise-facile.tv !

Un an après la saison 1, voici la saison 2 en 20 épisodes de notre série web "C'était mieux après". 

Retrouvez la société de transport Diry, et les turpitudes de sa petite équipe. 

Inspiration ragtime pour le premier épisode : J'envoie une facture par email

Sous la vidéo, un nouveau bouton : le nouveau bouton "like" présenté la semaine dernière par facebook. Essayez-le.  


author Publié par incwo Thu, 22 Apr 2010 08:57:00 GMT

Aujourd'hui nous partageons avec vous quelques statistiques sur notre page "fans" de communaute-des-entrepreneurs.com sur facebook.

Nous avons sur cette page plus de 850 fans, et nous visons le 1.000ème fan fin mai. 

Facebook propose quelques statistiques démographiques pour les administrateurs des pages fan, en voici deux:

Le tableau ci-dessous reprend la répartition hommes-femmes des inscrits à cette page. Cela correspond à peu près aux proportions de créateurs d'entreprise : un peu plus de 30% d'entreprises sont créées par des femmes.

 

Un second tableau reprend des informations sur les interactions sur cette page fans : commentaires, j'aime/j'aime pas, etc. Il se trouve que cette semaine les participants étaient uniquement... des participantes, et la moitié d'entre elles de plus de 55 ans.  

 

Nous referons d'ici l'été un nouveau point sur ces statistiques. D'ici là, devenez fans !


author Publié par incwo Wed, 21 Apr 2010 10:13:00 GMT

L'Adie, premier opérateur de microcrédit en France, lance du 15 avril au 15 mai 2010 une offre nationale destinée aux personnes qui souhaitent créer ou développer une entreprise dans le secteur des services à la personne

Pendant un mois, l'Adie propose donc aux créateurs souhaitant créer ou développer une entreprise dans le secteur des services à la personne :

  • Une formation commerciale gratuite adaptée au secteur de la vente ambulante où le créateur pourra découvrir les techniques pour améliorer ses ventes (petites annonces, bouche à oreille, prospection sur Internet...)
  • Des microcrédits jusqu'à 6 000 euros pour acheter du stock, du matériel ou un véhicule
  • Une micro-assurance sur mesure pour démarrer l'activité en toute sécurité
Rendez-vous sur le site de l'adie pour en savoir plus.


author Publié par incwo Tue, 20 Apr 2010 08:15:00 GMT

En devenant chef d’entreprise ou auto-entrepreneur vous passez d’une situation parfois confortable voire sécurisée ou régulière à une situation plus aléatoire où l’imprévisible et la prise de risque dominent ! Votre énergie, votre implication et votre motivation étant au cœur du processus de réussite de votre projet, vous constaterez vite une nécessité de changement de comportement au quotidien.  Etes-vous prêt ?

On a rien sans rien !

Tout d’abord, votre charge de travail augmente progressivement et vos journées s’allongent.  Un chef d’entreprise au démarrage, travaille en général plus qu’un salarié. Il faut s’avoir s’investir personnellement pour réussir.  La devise « on a rien  sans rien »,  retrouve pleinement son sens pour les jeunes entrepreneurs, et il ne faut pas avoir d’illusions sur ce point, quand on veut devenir indépendant. Journées longues sont incontestablement associées à la création d’une nouvelle activité.

Par ailleurs, votre projet vous sollicite sur différents points et vous allez devoir faire preuve de nouvelles compétences, que ce soit en matière commerciale, financière, ou encore,  dans le domaine des ressources humaines, de la communication ou de la logistique par exemple.  Vous allez être confronté à des problèmes d’organisations et de gestion des priorités. Vous serez  souvent tenté de privilégier ce que vous savez faire ou ce qui vous est plaisant à réaliser, plutôt que de vous contraindre à accomplir les tâches qui seraient plus utiles voire essentielles… Prenez garde à ces déformations naturelles qui pénalisent votre projet et organisez-vous avec méthode pour vous obliger à progresser de manière structurée.  Vous devez faire preuve de discipline !

Autre changement : vous allez probablement être confronté de manière ponctuelle à une baisse de revenus plus ou moins substantielle, qu’il ne faut pas sous-estimer. Il y a un cap à passer pour que les fruits de votre investissement et de votre activité vous permettent de vous offrir une rémunération convenable. Cette période semble toujours trop longue, mais la ténacité finit par payer.

Pour mieux réussir, faites-vous aider par un consultant entrepreneur entreprise-facile, rendez-vous sur mon-accompagnement.com. Une séance gratuite est offerte, sans aucun engagement, profitez-en!


author Publié par incwo Mon, 19 Apr 2010 13:05:00 GMT

Nous lançons aujourd'hui de nouveaux services pour vous aider à réaliser votre business-plan

Jusqu'à présent, pour vous aider à réaliser votre business-plan, nous mettions à votre disposition nos applications en ligne: modèles de business-plan, application de rédaction de business-plan, option mobile, option bilingue, etc. 

Pour compléter les services en ligne, nous vous proposons désormais des services faisant appels à des experts : experts en création d'entreprise, traducteurs, et correcteurs.

Options pour votre business-plan

Bp_proof_h100

Correction grammaire et orthographe

Un correcteur réalise en 4 jours ouvrés la correction de l'orthographe et de la grammaire de la partie texte de votre business-plan

99 €HT
Bp_opinion_h100

Opinion d'expert

Un expert en entreprises réalise en 5 jours ouvrés la lecture de la partie texte et de la partie financière de votre business-plan, et il vous fait part de ses commentaires par écrit

149 €HT
Bp_translation_h100

Traduction en anglais

Un traducteur réalise en 5 jours ouvrés la traduction de la partie texte de votre business-plan

349 €HT

 

Rendez-vous sur notre site pour en savoir plus, et pour commander ces services, connectez-vous sur votre compte et rendez-vous sur votre application de business-plan, ou bien, si vous n'en avez pas encore, ouvrez un compte

 

 

 


author Publié par incwo Mon, 12 Apr 2010 15:47:00 GMT

Depuis le dernier post de sondages sur ce blog, dix sondages ont été déposés sur la communauté !

Prenez quelques minutes, aidez des entrepreneurs en répondant à leurs sondages :

Et si vous avez besoin vous-même d'interroger des entrepreneurs et consommateurs, c'est gratuit, rendez-vous sur la communauté, consultez le guide du sondage, puis déposez votre propre sondage.


author Publié par incwo Sun, 11 Apr 2010 11:28:00 GMT

Depuis l'arrivée il y a deux mois des versions sur téléphone mobile, la communauté des entrepreneurs s'est enrichie en contenu, mais s'est apauvrie en lisibilité. En effet, de nombreux utilisateurs mobiles saisissent du contenu pour présenter leur activité sous forme d'une question, plutôt que sous forme d'annonce. 

Pour y remédier, nous avons totalement réorganisé l'affichage des interventions des membres. Désormais, les interventions ne sont plus que très rarement affichées seules, mais ce sont les discussions qui sont affichées, comme ci-dessous : 

 

Voici à titre d'exemple les discussions sur le sujet "banque". Allez voir, et donnez-nous votre avis ! Nous préparons également une nouvelle version des applications mobiles, où le contenu sera mieux organisé. 


author Publié par incwo Thu, 08 Apr 2010 17:02:00 GMT

A partir d'aujourd'hui, notre application de création de business-plan s'enrichit d'une fonctionnalité qui nous plait tout particulièrement : la possibilité de réaliser simplement son business-plan en français ET en anglais.

Une fois l'option activée, voici comment cela se passe : 

La partie explicative

Une nouvelle zone est apparue, elle vous permet de saisir la version anglaise de chaque paragraphe. La version française est affichée au dessus, ainsi la traduction est facile. Vous pouvez même ouvrir un accès à un traducteur, il n'aura qu'à traduire votre version française et remplir les cases. 

 

 

 

Une fois ces contenus anglais remplis, vous pouvez prévisualiser la partie explicative de votre business-plan en français, et en anglais, en cliquant sur les icônes correspondantes : 

 

 

 

Les tableaux financiers

Pour les tableaux financiers, vous n'avez rien à faire, ils sont automatiquement traduits en anglais. 

Vous pouvez exporter tout votre business-plan en un clic, en français, et désormais, en anglais:

 

 

 

Cette option est facturée 50 euros, pour l'activer, connectez-vous sur votre business-plan


author Publié par incwo Wed, 07 Apr 2010 06:56:00 GMT

Bonjour, vous êtes jeunes entrepreneurs, parlez-nous de votre société, dooApp

Nous mettons en place une société d'édition de logiciel pour l'écocontruction. Le but est de développer une boîte à outils numérique pour les acteurs de l'éco construction, de l'architecte au bureau d'étude en passant pour les éco conseillers. Cette boîte à outils contiendra des outils de calcul thermique, de dimensionnement et permettra d'obtenir des conseil d'optimisation d'efficacité énergétique.

Nous poursuivons un double objectif:

  • Fournir des outils fiables permettant de promouvoir le développementde l'éco construction
  • Réduire le fossé qui existe entre le monde de la construction etl'édition de logiciel en fournissant un logiciel avec une interface résolument moderne exploitant des technologies récentes comme javafx


Quel est votre parcours ?

Nous sommes deux associés: Antoine Mischler est ingénieur diplômé de l'école Centrale Paris et de la Technical University de Berlin. Ses 3 années d’expérience professionnelle dans le développement de logiciels lui ont permis d'être sensibilisé à la qualité logicielle, aussi bien pour les interfaces homme-machine que pour l'efficacité des traitements. Christophe Dufour est ingénieur diplômé de Télécom Lille 1. Après avoir fréquenté le monde du conseil et travaillé pour plusieurs grands comptes : Sea France, Air France, Orange, Orange WIFI, il a préféré s'investir dans un projet rassemblant ses envies et ses valeurs.

Pourquoi avez vous décidé de créer une entreprise ?

Nous nous sommes rencontrés lors de notre dernière expérience professionnelle. Nous travaillions alors dans l'édition de logiciel. Nous nous sommes rendu compte que notre vie professionnelle ne correspondait pas à nos valeurs et nos envies. C'est alors qu'a émergé l'idée de créer une entreprise faisant le lien entre notre intérêtpour l'écologie et la construction durable et notre métier d'ingénieur. Par ailleurs nous avons fait le point sur l'image que nous nous faisions d'une entreprise et avons identifié un certain nombre de points :

  • Un engagement éthique (par l'activité de l'entreprise)
  • Un engagement technique et technologique (par la promotion et l'utilisation de technologies émergentes)
  • Une entreprise responsable socialement (par son futur statut,nous envisageons d'opter pour une forme coopérative de type SCOP)

C'est ainsi que nous nous sommes décidés à nous lancer dans un projet fidèle à ces grandes lignes directrices reflétant nos valeurs.

Jusqu'à présent, quelles furent les difficultés et les plaisirs éprouvés dans votre parcours ?

La plus grosse difficulté pour l'instant est de découvrir le monde du bâtiment qui nous était il y a quelques mois encore relativement étranger. Cependant des structures comme le CD2E (www.cd2e.com) qui soutient la création d'éco entreprises dans le Nord nous apportent un soutien très utile. C'est un plaisir de voir que de telles structures existent et d'échanger avec d'autres eco créateurs. De plus nous avons récemment soutenu notre projet devant le comité CréInnov (l'incubateur de Lille 1) et nous avons obtenu des bureaux et leur accompagnement, ce qui nous fait très plaisir!

Comment voyez-vous votre projet à 5 ans ?

Nous nous voyons dans 5 ans comme gérants une société d'édition de logiciel detaille moyenne (entre 10 et 15 employés) bien implantée dans le domaine de l'éco construction et apportant des solutions à toutes les problématiques émergentes liées à ce domaine.


author Publié par incwo Tue, 06 Apr 2010 11:09:00 GMT

La méthode SMART vous aidera à déterminer des objectifs pertinents :

S signifie Spécifique.  Votre objectif ne doit pas être trop vague pour être utile à votre démarche. Un objectif générique comme « augmenter son chiffre d'affaires », ne peut être satisfaisant. En effet, si vous augmentez  votre chiffre d'affaires de 10 euros par mois, cela ne vous conviendra certainement pas. Il est donc préférable de qualifier son objectif en le chiffrant clairement.  

M signifie Mesurable. Tout objectif doit être quantifiable et mesurable. Une fois que vous aurez défini un objectif précis, il sera aisé de lui attribuer un indicateur de suivi de vos évolutions et performances. Vous pourrez ainsi voir si vos objectifs sont atteints ou non.

A signifie Accessible : certes un objectif doit être ambitieux,  c'est peut-être ce que vous pensez, mais avant tout, il doit être accessible pour ponctuer votre progression vers vos buts.  

R signifie Réaliste. Lors de la détermination des objectifs, il est utile de s'accorder un temps de réflexion au sujet de la faisabilité et du réalisme des objectifs. Si les objectifs sont trop ambitieux, il est impossible de les atteindre, ce qui est inévitablement démotivant.

T signifie Temps. Il convient de déterminer une échéance à laquelle l'objectif doit être atteint. Une ligne du temps peut éventuellement être tracée sur laquelle sont placés des objectifs intermédiaires. Attention à programmer un délai d'exécution réalisable et raisonnable, pour ne pas anéantir l'espoir de réussite.

A vous de jouer : écrivez vos 3 principaux objectifs en tenant compte des recommandations SMART. Pour aller plus loin et apprendre à entreprendre avec plus de méthode, rendez-vous sur mon-accompagnement.com.


Older posts: 1 ... 137 138 139 140 141 ... 158