author Publié par incwo Tue, 16 Jul 2013 06:58:00 GMT

Bonjour, comment est née l'idée du wagon ?

Fin 2012, mon meilleur ami part faire le Devbootcamp à San Francisco, un programme de deux mois pour apprendre à coder.
9 semaines plus tard, il est embauché par une grosse boite californienne (Ancestry) comme développeur junior, et vit tranquillement son american dream.

De notre côté, on se forme au développement web depuis 2 ans avec Mathieu, en suivant les cours de code de Berkeley ou de Stanford, disponibles grâce à des plate-formes comme coursera... Petit à petit, on se fait une idée assez précise de la "bonne façon" d'enseigner le code, moderne et efficace..

En allant voir de plus près ce qui se fait à Paris, la conclusion est assez sévère ... Y compris dans les grandes écoles d'où nous venons, l'enseignement du code est à la ramasse ! Et aucune structure pour les débutants ! A l'heure où le code est accessible à tous..

On décide donc de créer notre structure de formation : le wagon

Comment ça marche ? A qui se destine le programme ?

Le wagon propose 3 offres

  • le wagon bar : des cours à la carte de 3h max sur des sujets précis (initiation front-end, back-end, utilisation des APIs...). Ces cours sont destinés aux curieux voulant découvrir le développement, ou à ceux qui ont des besoins particuliers par rapport à leur travail ou à leur projet personnel.
  • l'express: une formule de 2 à 3 semaines pour développer soi-même son site plutôt que de le sous-traiter. Ce programme est tourné vers les entrepreneurs dt le projet n'est pas assez abouti, et qui ont besoin de développer un premier prototype pour rejoindre ensuite un incubateur, ou pour s'associer à des développeurs tout en maitrisant les problématiques techniques de leur produit.
  • la première classe: un programme intense de 2 mois (full-time) pour se reconvertir et être embauché en tant que développeur junior.


Savoir coder, c'est a votre avis une compétence particulière aujourd'hui ?

Tout le monde a une expertise précise, qui lui est propre. Je suis ingénieur, mon frère est avocat, ma soeur médecin, et ma copine travaille dans l'édition. Je ne vais pas débarquer demain chez Actes Sud pour relire des manuscrits, ni aller plaider au tribunal. Chacun son champ de compétences..

Avec le code, c'est un peu différent.. c'est une compétence transverse, qui peut servir à tout le monde quelque soit son domaine d'expertise. Grâce au code, l'avocat peut monter un site d'aide juridique.. Le médecin une application pour gérer les ordonnances et les prises de rendez-vous.. L'éditrice, un site de recommandation de lectures, etc... Le code est une compétence clef pour partager son expertise avec les autres et la "leverager" (pardon pour l'anglicisme). C'est ce qui le rend si particulier !

Codeur et entrepreneur : un bon mélange ?

Of course !! Pour comprendre ses développeurs déjà !

Je suis toujours étonné de voir des entrepreneurs web qui n'ont pas le commencement du début d'une idée de la façon dont fonctionne un site internet.. Pour définir un produit et des features réalistes, pour tracer une roadmap et s'y tenir, c'est un bagage qui me paraît indispensable.

Les initiatives se multiplient en France en ce moment, pourquoi ?

Les politiques (comme Barack Obama, qui a reçu le fondateur de codecademy à la maison blanche) et les stars du web ont prêché pour que le code soit pris plus au sérieux et enseigné plus largement.. Petit à petit, l'idée a fait son chemin..  Malgré tout, il y a toujours une vraie pénurie de bons développeurs, qui sont des profils très demandés. En France, il manque de 60 000 à 100 000 développeurs, dixit le ministère de l'Economie. C'est pour combler ce vide que nous lançons notre première formation intensive à la rentrée, la 1ère classe !

Combien de temps s'est écoulé entre l'idée et l'ouverture ?

Environ 4 mois avant nos premiers cours à la carte.. et 6 mois pour monter nos premiers programmes longs, avec la 1ère classe qui sera lancée vers Octobre/Novembre 13. Pour monter un tel programme, il a aussi fallu trouver le bon partenaire. A ce propos, on a eu la chance de rencontrer ut7, un collectif d'experts dans la formation des développeurs, qui travaille sur ces problématiques depuis un bout de temps !

Quelles sont les perspectives de développement et vos priorités ?

Pour l'instant, on veut former des développeurs juniors compétents en 2 mois, et on veut faire ça bien !! C'est notre seule priorité. On veut que chacun de nos 15 élèves soit embauché ou rejoigne une startup à la fin du programme. Quand on en sera à notre 5ème ou à notre 6ème promotion du wagon, on commencera à réfléchir à notre futur !

Qu'avez-vous trouvé de plus facile et de plus difficile, pour l'instant, dans la mise en place de ce projet ?

Le diable est dans les détails. Paradoxalement, ce sont les petites choses pratiques qui sont les plus pénibles lorsqu'on monte une "école". Quel type de contrats pour les professeurs & les coachs ? Comment trouver un local et des financements ? etc.. Ce qui touche à la pédagogie, à la façon d'enseigner le code, c'est notre domaine d'expertise ! C'est ce qu'on sait faire, donc là-dessus il y a moins de souci !