author Publié par incwo Fri, 05 Jun 2009 10:10:00 GMT

Les températures remontent sérieusement, c'est l'été : il est temps de reprendre notre série de traductions d'articles américains liés à l'entreprenariat. 

Ce que les employeurs veulent voir dans votre CV

Glenn Kelman est le PDG de Redfin, une société de courtage immobilier. Avant de rejoindre Redfin, il a été le co-fondateur de Plumtree Software, une entreprise cotée en bourse qui a créé le marché des logiciels des portails d'entreprise. Avant de lancer Plumtree, M. Kelman a été l'un des premiers employés au Stanford Technology Group, une startup qu'IBM a acquise. M. Kelman est membre du Conseil d'administration de Naviance, un service hébergé pour les écoles et les collèges. M. Kelman a été élevé à Seattle et a terminé ses études avec la mention "summa cum laude" (bien) à l'Université de Californie, Berkeley.

"La vie," William James a dit une fois, "est dans les transitions." Il ne parlait pas des mariages ou des diplômes, mais des moments solitaires qui les précèdent, lorsqu'on hésite encore sur une décision, et des détails futiles sont si saisissants qu'ils resteront dans le souvenir pendant des années : l'odeur de plastique fondu d'une cabine de camion U-Haul ; le son métallique de la boîte aux lettres publique se fermer ; un gobelet médical en papier, une volée de marches, une serrure métallique, une enveloppe scellée.

"Qu'est-ce que tu tapes là, Wes ?"
Peut-être que la transition la plus terrifiante est celle entre des emplois. Cette situation nous met tous dans l'embarras. Je me rappelle encore, à 22 ans, quand j'ai imprimé mon CV à Kinko's après minuit pour que personne ne me voie rester à côté de l'imprimante. Le CV avait l'air d'une lettre au Château de Kafka : Qu'est-ce que, je me suis toujours demandé, ces gens souhaitent-ils ?

La réponse, j'y croyais ardemment, c'était un papier couleur parchemin. Lorsque j'ai repris le CV qui était probablement destiné à la société D&D, mon frère jumeau, Wes - notre mère lui a dit d'aller avec moi pour me soutenir moralement - prit une machine à écrire IBM Selectric et écrit sur une page la phrase "Je suis l'Anti-Christ.”

Nous avons été pris sur le fait par une belle collègue de lycée profondément chrétienne qui m'avait demandé une danse une fois, mais venait à Kinko's pour les invitations au brunch de son mariage. Elle a appris que je n'avais pas d'emploi et que je vivais avec mes parents. Puis elle a changé de sujet : "Qu'est-ce que tu tapes là, Wes ?"

Notice nécrologique prématurée
Maintenant lorsqu'un ami me demande à corriger son CV, ce qui arrive presque toutes les semaines, je me souviens à quel point je me sentais désemparé à ce moment.

Les CV sont des documents horribles, des notices nécrologiques prématurées et insensibles : nos vies se réduisent rarement à si peu de faits. Et l'écriture d'un CV est un acte d'équilibrage entre se sentir extrêmement vantard et médiocre. Certains, comme Seth Godin, se sont demandés si on devrait même avoir un CV. Je connais plein de personnes qui acceptent un travail affreux juste pour éviter d'en écrire un.

C'est idiot. Personne n'a beaucoup d'expérience dans la préparation d'un CV, mais ce n'est pas si difficile : vous ne devez que sortir de votre chemin pour laisser vos accomplissements parler d'eux-mêmes. Etant donné que j'ai revu des milliers de CV, je comprends mieux ce que les gens dans Le Château de Kafka aiment voir :

Voici ce que j'aime :
  1. Un style direct : utilisez des mots courts, clairs. La plupart des CV sont lus rapidement et non pas en détail.
  2. Apparence : comme l'appartement d'un homme d'âge mûr. Beau et propre.
  3. Objectif : soyez direct ; votre objectif est l'emploi pour lequel vous postulez.
  4. Verbes finissant par "é" : envoyé, lancé, construit, vendu.
  5. Résultats : non pas responsabilités ou expérience — mais ce que les responsabilités et l'expérience vous ont aidé à réaliser.
  6. Puces : 3 à 4 résultats par emploi.
  7. Numéros : trafic augmenté de Google de 230%, dépenses publicitaires réduites de 40%.
  8. Notes : votre moyenne générale, même si c'était il y a dix ans, si elle dépasse 14/20.
  9. Examens : évaluation de votre dernier examen, utile surtout si vous avez travaillé pour un évaluateur exigeant comme Microsoft
  10. Prix : nous allons faire passer un entretien à un employé du trimestre, à chaque fois.
  11. Promotions : si votre fonction change, marquez-le sous la forme de deux emplois séparés.
  12. Recommandations LinkedIn : convaincantes, même de la part de vos amis ; des extraits en fichier joint.
  13. Un lien vers votre blog : un blog vous fait être à la mode. Pour certains, c' est votre CV .
  14. Thèmes : que vous appréciiez le service client ou les logiciels rapides, racontez une histoire cohérente d'emploi en emploi.
  15. Loisirs : Je veux toujours rencontrer des personnes ayant des loisirs amusants. Et c'est tout ce qu'un CV est : une demande de rencontre. A Plumtree, nous avons reçu le CV d'un modèle pour Playboy. Un collègue me l'a transmis avec le message suivant : "Je ne t'ai jamais rien demandé auparavant". Je sens la même chose pour les cyclistes.
  16. Deux pages, max. : si vous avez moins de 30 ans, une page.
  17. Tout ce que vous avez fait qui a montré de l'initiative et de la passion. Scout. Olympiades mathématiques.
  18. Courriel au PDG : il faut de l'audace et de la débrouille pour aller directement au sommet. L'adresse électronique est facile à deviner.
  19. Personnalisation : adaptez votre CV et surtout votre lettre de motivation à l'emploi.
  20. Etudes terminées : J'ai engagé plein de gens qui étaient à quelques pas d'avoir un diplôme. Certains étaient super ; beaucoup n'ont pas pu finir ce qu'ils ont commencé. Si vous avez du temps maintenant, finissez vos études.
  21. Adresse Gmail : ou votre propre nom de domaine. Rien ne signifie "totalement à côté de la plaque" comme une adresse AOL.
Voici ce que je n'aime pas :
  1. Instabilité : travaille pour deux ou plusieurs employeurs pendant moins de deux ans.
  2. Liste de compétences génériques : juste montrer ce que vous avez réalisé à chaque emploi.
  3. Fautes de frappe ou d'orthographe : Environ la moitié des CV que je reçois sont adressés à "RedFin". Pour les autres mots, vérifiez l'orthographe !
  4. Photos : ma préférée était celle d'un candidat en tenue de tennis avec une raquette.
  5. “Démontré” : comme dans "qualités de leadership démontrées". Nous avons tous quelque chose à démontrer.
  6. CV imprimés : envoyer un courriel avec un document Word, une page internet ou un fichier PDF.
  7. Mots à la mode : les robots de recherche les aiment, les personnes non.
  8. Verbeux : oui, c'est l'hôpital qui se moque de la charité…
Mais ce n'est que l'avis (très engagé) d'une personne. Il y a de nombreuses personnes qui ont plus d'expérience que moi dans la révision de CV.. Qu'est-ce que vous aimez voir ?
 
L’article qui précède est la traduction de l’article What employers want to see on your resume. La traduction et publication sont autorisées par l’auteur: retrouvez régulièrement sur notre blog les articles de Guy Kawasaki.

Guy Kawasaki est Directeur de Garage Technology Ventures, une société de capital-risque qui investit tôt dans les sociétés. Guy est également éditorialiste pour Entrepreneur Magazine. Auparavant, Guy avait le titre d’Apple Fellow chez Apple Computer, Inc. Guy est l’auteur de huit livres, incluant L’art de se Lancer, Rules for Revolutionaries, How to Drive Your Competition Crazy, Selling the Dream, and The Macintosh Way. Guy possède un BA de l’Université de Stanford et un MBA de l’UCLA, ainsi qu’un Doctorat honorifique du Babson College.